Le Lièvre à la royale au 10 !

Fleuron de la gastronomie française, le « Lièvre à la royale » est inextricablement liée à la santé bucco-dentaire de Louis XIV.

Le Roi Soleil, natif de Saint Germain en Laye, était très friand de gibiers. Dans les derniers instants de sa vie, n’ayant plus de dents pour mastiquer et souhaitant malgré tout continuer à manger du sanglier et autres ortolans, le monarque a demandé à ses cuisiniers de lui préparer un plat approprié lui permettant de satisfaire ses appétits. Ceux-ci lui ont concocté le fameux « Lièvre à la royale ».

Sa viande fondait littéralement dans la bouche et ne demandait par conséquent aucun effort de mastication. Louis XIV a ainsi pu consommer du gibier jusqu’à la fin de ses jours.

Des siècles plus tard, ce plat repris par Paul Bocuse, est entré dans la légende.

Servi sur les plus grandes tables, comme au château de Rambouillet lors d’un dîner officiel avec Vladimir Poutine, sa réussite impose une préparation et une cuisson longue et complexe.

Notre chef Christophe Langrée se tarde de vous faire faire découvrir et partager avec vous ce met d’exception de la cuisine française sublimé par un Château Neuf du Pape spécialement sélectionné par Jade notre sommelière.

A très vite au 10 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *